Cinque Terre Italie

La Spezia

C’est à partir du milieu du 19ème siècle que La Spezia commence à exister sur la carte de l’Italie. Camillo Cavour, un des grands artisans de l’unité italienne décide d’y construire une base militaire de l’armée sarde. Il y fait bâtir un Arsenal pour la production de navires de guerre et fait déplacer l’emblématique Musée Naval de Gênes dans cette modeste bourgade de Ligurie.
Pendant la Seconde Guerre Mondiale, La Spezia a longtemps été une place forte de l’armée allemande et la navale principale d’Italie.

Vue de La Spezia

Le tourisme a aujourd’hui remplacé l’Arsenal dans le rôle de premier moteur de croissance pour la ville.
Le Golfe des Poètes, la baie de La Spezia est le point de départ des excursions qui se rendent dans les Cinque Terre.
La Spezia est aujourd’hui une ville de 92 000 habitants qui peut être un excellent camp de base pour qui visite le parc national des Cinque Terre.
La ligne de train Gênes / La Spezia vous permettra de faire une halte et de visiter chaque village des Cinque Terre.

Une réflexion au sujet de “La Spezia

  1. Bernard Badot

    Madame, Monsieur,
    Le 29 avril, avec des amis nous sommes partis marcher sur les sentiers des cinque terre entre Corniglia et Monterosso. La marche le matin entre Corniglia et Vernazza c’est très bien passé, peu de marcheurs et relativement facile pour marcher.
    L’aprés midi après une halte à Vernazza où il y avait déjà énormément de monde, nous sommes partis en direction de Monterosso. Dès le péage passé, nous avons commencé à rencontrer énormément de marcheurs dans l’autres sens. Les sentiers étant très étroit à certain endroit et où il n’y avait pas de sécurité le long du vide c’est avéré stressant. Malgré notre équipement et notre habitude de marcher, lorsque je suis arrivé à mi-chemin, voulant franchir un petit torrent qui traversait le sentier, j’ai glissé sur un rocher et je suis tombé dans le vide après une chute de 5 à 7 mètres en voulant éviter un groupe qui arrivait dans l’autre sens. Résultat : fracture de la malléole avec une immobilisation de six semaines.
    J’ai finalement réussit à me rendre à Monterosso où nous avons pris le train pour rentrer à La Spezia.

    En conclusion :
    Pas assez d’informations sur la difficulté de certaines portions d’itinéraires. (Les personnes ne regarde que la beauté sur votre site internet)
    Pas assez de sécurité sur les sentiers ;
    Trop de marcheurs (il faudrait réguler les flux)
    Des marcheurs qui ne sont pas équipés et non pas la forme physique pour effectuer des randonnées (mettre en place une réglementions et surtout un Control avant d’avoir des accidents plus graves)
    J’espère que mon petit courrier sera pris en considération ?
    Je garderai quand même un bon souvenir de ces beaux villages mais je conseillerai de le faire en bateau et non sur les sentiers tant qu’il n’y aura pas une réglementation plus stricte et une meilleure sécurité.
    Cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Hide