Accueil La cuisine des Cinque Terre
Cinque Terre en Italie

La cuisine des Cinque Terre

Appréciée et reconnue dans le monde entier, la cuisine italienne est la synthèse d’influences multiples.
Chaque région, promesse d’une terre généreuse, a connu son lot d’envahisseurs, d’invasions, d’occupations.
Cette histoire singulière à chaque territoire est à l’origine de la fantastique mosaïque culinaire de l’Italie. Cette singularité est d’autant plus marquée aujourd’hui que l’unification du pays s’est faite assez tard. Ainsi des langues, des cultures, des recettes ont été protégés de l’uniformisation des modes de vies actuels.
La gastronomie est un art de vivre, le passe-temps favori des italiens.

Dans les Cinque Terre cette réalité prend tout son sens. Pour les amateurs de bons produits, de bonnes recettes, découvrez ici les secrets de la cuisine des Cinque Terre.

Les produits et le savoir faire des Cinque Terre

Les Cinqueterre sont des terres très fertiles, dorées par le soleil et hydratées par l’air marin.

Ces conditions exceptionnelles sont la base d’un gastronomie méditerranéenne naturelle et délicate.
A partir d’un produit brut d’exception il faut tout le savoir faire, ancestral des artisans locaux pour exploiter le terroir.

La cuisine des Cinque Terre est riche de ce mélange entre qualité des produits et savoir faire.
Les cultures de la vigne, d’oliviers, d’agrumes, de légumes et autres plantes se font en restanques pour profiter de chaque mètre carré de sol exploitable.

Les spécialités des Cinque Terre, comme les vins des Cinque Terre, les plats de pates au pesto, liqueurs au citron (limoncino) transforment les fruits et légumes cultivée localement.
De nombreux produits sont classés DOC valorisant ainsi le circuit court entre artisans et producteurs.
L’huile d’olive DOC et le fameux Sciacchetrà en sont de parfaits exemples.

On pourrait penser que la cuisine des Cinque Terre serait davantage une cuisine tournée vers la mer mais il ne faut pas oublier l’histoire des villages et de la région. Les premiers habitants des Cinque Terre sont des hommes de la terre qui cherchent de nouvelles ressources sur le bord de mer. Ce sont des agriculteurs qui ont une parfaite connaissance des modes de culture. Ces derniers commencent à transformer le paysage pour le « domestiquer » et lui faire produire le maximum de richesses.

Vignes Cinque Terre

Bien sûr la mer devient rapidement une source de nourriture importante mais aussi une activité économique majeure.
Dans les eaux des Cinque Terre on pêche les anchois, les poissons de roches, les crutacés, les thons et les bonites.

La pêche locale est servie dans les restaurants des Cinque Terre.

Dans les Cinq Terre vous trouverez également les grands classiques et les base de la cuisine italienne comme la faoccacia, la pizza et bien d’autres plats.

Ce qu’il faut manger dans les Cinque Terre

  • La foccacia : entre pizza et pain, la foccacia est un aliment de base des Cinque Terre. Bien que répandue dans toute l’Italie elle est particulièrement bonne dans les Cinque Terre. Elle est croustillante en extérieur, moelleuse à l’intérieur et généreusement dorée à l’huile d’olive. On la trouve agrémentée de romarin, ail, onion, tomates…une infinité de variations.
  • Le pesto des Cinque Terre : Le pesto alla Genovese est une spécialité de Ligurie et des Cinque Terre. Cette sauce à base de basilic, pignons, huile d’olive, ail, sel, parmesa ou pecorino accompagne à merveille les pates,gnocchis et risottos. Le pesto des Cinque Terre est particulièrement réputé pour son goût magnifié par la qualité du basilic et de l’huile d’olive récoltés sur place.
  • L’anchois : c’ est le poisson incontournable dans les Cinque Terre. Il se mange mariné, en salade, frit en cornet, saumuré ou frais dans les pates.
    En septembre toutes les Cinque Terre célèbre l’anchois au festival des anchois salés de Monterosso.
  • Le citron des Cinque Terre. Dans les Cinque Terre les citronniers sont partout, cultivés ou sauvages ils façonnent le paysage du Parc National. Au printemps, leurs fleurs embaument les sentiers de randonnées. Le citron des Cinque Terre se dégustent en liqueur avec le fameux Limoncino, en sorbet, en biscuit, en gâteau, en confiture… Chaque année en mai, on fête le citron dans les rue de Monterosso à l’occasion du Festival du citron de Monterosso.
  • La farinata : la farinata est une galette fine à base de farine de pois-chiche. C’est un des aliments de base de la cuisine des Cinque Terre. La farinata cuite au feu de bois se sert en apéritivo ou en remplacement du pain avec votre repas.

Comprendre la carte au restaurant

En Italie la carte est divisée en 5 grandes parties qui catégorisent les plats et orchestrent le déroulé du service.

  • ANTIPASTO qui correspond à la mise en bouche, au hors-d’œuvre.
  • IL PRIMO PIATO sera l’entrée chaude souvent cuisinée avec des pâtes, des gnocchis ou du riz.
  • IL SECONDO PIATO est le plat principal généralement un poisson ou une viande.
  • IL CONTORNO est l’accopagnement de votre plat principal, une salade, des frites, des légumes sautés par exemple).
  • DOLCE est la section Dessert sur la carte pour finir sur une note sucrée.

Rassurez-vous il n’est pas nécessaire de vous engager sur un plat de chaque catégorie.

Important : en Italie la plupart des restaurants facturent le service, le pain et l’eau. Comptez environ 3€ pour le service, 2€ pour le pain et quelques euros pour l’eau minérale ou gazeuse.

%d blogueurs aiment cette page :